Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > Coby
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Coby Un film de Christian Sonderegger  
Avec
2017 - France - 77 min - Numérique - Couleur - 1.77 - Son 5.1 - Visa : 143 956
Sortie le 28/03/2018
SYNOPSISDans un village au cœur du Middle-West américain, Suzanna, 23 ans, change de sexe. Elle devient un garçon : Coby. Cette transformation bouleverse la vie de tous ceux qui l’aiment. Une métamorphose s’opère alors sous le regard
lumineux et inattendu du réalisateur. FICHE TECHNIQUERéalisation et Scénario : Christian Sonderegger
Image : Georgi Lazarevski
Son : Christian Sonderegger
Montage : Camille Toubkis
Montage son : Olivier Laurent
Etalonnage : Aïdan Obrist
Mixage : Florent Lavallé
Produit par :Moïra Chappedelaine Vautier (Ciaofilm)
Distribution : Epicentre Films REALISATEURChristian Sonderegger est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière. Il exerce à la sortie de l’école le métier d’opérateur et travaille également comme scénariste sur des longs-métrages de fiction.
Dans les années 90, il travaille en tant que scénariste pour la société
Lazennec Films.
En 1998, il fonde la production Ciaofilm et réalise plusieurs courts-métrages primés dans des festivals internationaux. Il poursuit une activité d’assistant réalisateur sur des longs-métrages, réalise des films publicitaires et participe à des documentaires en tant qu’ingénieur du son.
Fort de ses expériences, il développe aujourd’hui des documentaires de création et des films de fiction.

• COBY
 (77 min - HD - 2017)
• MILLEFEUILLE
 avec Martine Sarcey et Gilles Segal (14 min - HD - 2009)
• INDÉCENCE
 avec Chloé Réjon et Marc Robert (20 min - Super 16 mm - 2001)
• LA PEUR DU VIDE
 avec Sami Bouajila et Sacha Bourdo (8 min - 35 mm - 1999) PRESSE « La métamorphose de Coby, au fil des saisons, suscite la même fascination que celle du héros de Boyhood, de Richard Linklater. Un portrait saisissant. » TELERAMA « Etonnamment apaisé, ce remarquable documentaire n’en porte pas moins les ondes du plus grand tremblement de terre intime que peuvent vivre tant un individu qu’une famille. » LE MONDE « Un documentaire touchant et délicatement orchestré. » LIBERATION « Ce documentaire non militant de Christian Sonderegger relate avec beaucoup de sensibilité et de tact des bouleversements intimes et familiaux. » LA CROIX « Un documentaire touchant, beau et précis. » LA VOIX DU NORD « Le réalisateur filme le corps de Coby sans fausse pudeur et sonde les âmes avec délicatesse. » LE MIDI LIBRE « Un documentaire subtil tourné vers l’espérance et le progrès. » LES INROCKS « Choc de l’Acid 2017 à Cannes, Coby raconte de l’intérieur le quotidien d’une famille américaine confrontée à ce changement de corps et de perception. » LA 7EME OBSESSION « Tout semble globalement doux, serein et bienveillant dans ce documentaire d’une belle sensibilité. » PREMIERE « Aucun voyeurisme ici : c’est Coby lui-même qui a demandé à son demi-frère, réalisateur, de documenter ses années de transitions. Un film totalement bouleversant. » TETU « Christian Sonderegger décrit ce changement de genre avec une belle retenue, sans complaisance ni sensationnalisme facile. » TROIS COULEURS « Un film d’une tendresse et d’une douceur saisissantes. » VICE « Coby nous remue, parce qu’il n’évite aucune interrogation et y apporte toujours des réponses très justes. Une petite merveille. » HETEROCLITE.COM « Passionnant dans son discours sur l’identité de genre, d’un propos humaniste sans être pamphlétaire, Coby est un documentaire indispensable dont on ressort grandi. » AVOIR-ALIRE.COM « Coby est un puissant témoignage livré sans voyeurisme ni fioritures. Un beau voyage vers l’acceptation de soi et des autres. » CLAPMAG.COM « Un documentaire dont le regard bienveillant et sans mélodrame est une force positive. » FILMDECULTE.COM