Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > Des enfants qui s'aiment
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Des enfants qui s'aiment Un film de Gilles  Volta
Avec Elbera Volta, Marie Balmelle, Félicie Roger, Nina Franchetti et Sabrina Franchetti.
2004 - France - 77 min - 35 mm - Couleur - 1.66 - Dolby DTS - Visa n° 108 453 Sortie le 16/11/2005
SYNOPSISDes vacances en famille à la montagne.
Eliane, une petite fille de neuf ans, est aussi peu libre qu'un oiseau en cage. Elle tente d'échapper à l'autoritarisme de sa mère qui exerce sur elle et sur ses autres enfants une pression maladive.
Souffrant de semi-surdité, Eliane utilise son handicap pour se protéger des adultes qui l'entourent. En dépit des blessures et des traumatismes, elle se confronte à son propre enfermement et cherche la liberté dans les grands espaces. FICHE TECHNIQUERéalisateur : Gilles Volta
Scénario : Zaïda Ghorab-Volta
Directeur de la photo : Ali Lakrouf
Ingénieur du son : Olivier Dandré
Directeur de production : Gwenaëlle Clauwaert, Jennifer Biget
Attaché de presse (film) : François Vila
Montage : Claudio Martinez
Scripte : Fanny Ficheux
Décorateur : Philippe Jacob
Musique : François Narboni
Costumes : Fabienne Desflesches
Mixage : Nicole Vidal
Responsable de la post-production : Bénédicte Mellac
Coproduction : Rhône-Alpes Cinéma, Maïa Films
Production déléguée : Daventures
Distribution France : Épicentre Films REALISATEURDes Enfants Qui S’aiment est le premier long-métrage de Gilles Volta. Il a précédemment réalisé deux courts-métrages : Taulignan en 2001 et Le Manège du métro de Saint-Paul en 1997 (en coréalisation avec Zaïda Ghorab-Volta). Monteur de profession, il a durant sa carrière travaillé notamment sur les longs-métrages La Fin Du Règne Animal de Joël Brisse ou Imago (jours De Folie) de Marie Vermillard. PRESSE "Le film est porté à bouts de (petits) bras par le personnage d'Eliane pour lequel le réalisateur a grandement bien fait de ne pas chercher d'interprète ailleurs que dans son entourage (...)" aVoir-aLire.com