Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > Slovenian Girl
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Slovenian Girl Un film de Damjan  Kozole
Avec Nina Ivanišin, Peter Musevski, Primož Pirnat et Maruša Kink
Slovénie/Allemagne/Serbie/Croatie - 2009 - 87 mn - 35 mm - Dolby SRD - 2.35 - couleur - Visa n° 128 211 Sortie le 02/02/2011
SYNOPSISAlexandra, jeune étudiante à Ljubljana, semble assez peu inspirée par ses études. Pour améliorer ses conditions de vie et quitter définitivement sa petite ville natale, elle décide de se prostituer sous le pseudonyme de « The Slovenian Girl ».
Mais cette double vie rend les choses difficiles et contraint Alexandra à mentir à ses amis et sa famille, tout particulièrement à son père, avec qui elle se sent proche.
L’issue semble inextricable, dire la vérité signifierait tout perdre… FICHE TECHNIQUERéalisateur : Damjan Kozole
Scénario : Ognjen Svilièiæ, Matevž Luzar, Damjan Kozole
Producteur : Danijel Hoèevar
Coproducteurs : Alexander Ris & Jörg Rothe, Jelena Mitroviæ, Anita Juka, Amra Bakšiæ Èamo
Directeur de production : Matija Kozamernik
Directeur photo : Aleš Belak
Musique : Silence
Editing : Andrija Zafranoviæ, Jurij Moškon
Production designer : Maja Moravec
Costume designer : Zora Stanèiè
Sound designer : Julij Zornik
Sound mixer : Martin Schinz REALISATEURDamjan Kozole est né en 1964 à Brežice en Slovénie. Il a fait ses débuts à l’âge de 22 ans en réalisant un film à budget réduit, The Fatal Telephone, un des premiers films indépendants de l’ex-Yougoslavie.

Son long-métrage Spare Parts (2003) a été nominé pour l’Ours d’Or au Festival International de Berlin (IFF) en 2003. Le film a obtenu différents prix et a été sélectionné par l’Académie Européenne du Film comme étant le Meilleur Film Européen de l’année. Le critique de cinéma Peter Bradshaw a écrit dans le Guardian que Spare Parts était « un des films le plus puissant et provocant de l’année ». Le film a été distribué dans environ 15 pays, dont le Royaume Uni et les Etats Unis.

En 2004, Kozole a participé à l’omnibus international Visions d’Europe (2004) avec 24 autres réalisateurs européens (dont Fatih Akin, Sharunas Bartas, Peter Greenaway, Aki Kaurismaeki et Bela Tarr).

En 2005, une retrospective de ses longs-métrages a eu lieu à l’Institut Américain du Film. Ses films ont été projetés à Washington (AFI Silver Springs), Chicago, New York, Boston, Cleavland, Vancouver et Ottawa. Son film Labour Equal Freedom (2005) a été projéte en avant-première au Festival de Locarno IFF et a reçu la Palme d’Or et le prix du Meilleur Réalisateur au Festival de Valencia en 2006.

Son huitième film Forever (2008) a été projeté en avant-première au Festival de Rotterdam en 2008, et son dernier film Slovenian Girl, issu d’une co-production internationale, a été tourné en 2009.

Kozole est un des plus importants réalisateurs slovènes. C’est un membre votant de l’Académie Européenne du Film.

Filmography (uniquement Longs-Métrages) :
- The Fatal Telephone (1987), drame
- Remington (1988), road movie
- Stereotype (1997), comédie noire
- Porn Film (2000), comédie, www.emotionfilm.si/pornofilm
- Spare Parts (2003), drame, www.emotionfilm.si/rd
- Visions of Europe: 25 European Directors. 25 Visions. 1 Film (2004), Episode slovène, court-métrage – Europe (5 min), www.visionsofeurope.dk
- Labour Equals Freedom (2005), comédie noire, www.emotionfilm.si/delo
- Forever (2008), drame, www.emotionfilm.si/forever
- Slovenian Girl (2009), drame, www.slovenka.si PRESSE "Un portrait intime et la chronique d’un délitement social" - Le Monde "Un univers râpeux et sublime" - Studio Ciné Live "Un thriller social, inquiétant et captivant" - Marie Claire "Sujet fort, actrice convaincante" - Télérama "Admirable" - Les Inrocks "Un polar féminin" - Grazia "Une oeuvre aussi démonstrative que percutante" - Excessif.com "Un drame choc et sans concession" - Oops "Damjan Kozole filme avec la précision du scalpel - Métro