Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > Pékin Central
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Pékin Central Un film de Camille  de Casabianca
Avec Yves Rénier, Christine Citti et Marco Bisson.
1986 – France – 95 min – 35 mm – Couleur – 1.66 – Stéréo – Visa n°61 180 Sortie le 27/08/2008
SYNOPSISYves, 35 ans, journaliste coté, marié, père de famille, vient de décrocher un reportage sur la Chine touristique. Il décide d'emmener avec lui sa petite amie Valérie, 25 ans, espiègle mais aussi sentimentale. Au retour, elle espère habiter avec Yves qui devrait se séparer de sa femme.
Avec eux, Bruno, 30 ans, photographe, est un témoin discret et pince-sans-rire.
Pour les besoins du reportage, Yves, Valérie et Bruno partent en voyage organisé avec un groupe. Leurs relations vont s’en trouver perturbées. FICHE TECHNIQUERéalisation : Camille de Casabianca
Scénario : Camille de Casabianca
Production : Melody Movies / Bernard Verley
Photographie : Raymond Depardon
Son : Luc Périni
Montage : Denise de Casabianca
Musique originale : Michel Hardy REALISATEURAprès des études supérieures à Paris et en Californie, Camille de Casabianca signe en 1981 le scénario d'Un étrange voyage que réalisera Alain Cavalier, et qui obtiendra le prix Louis-Delluc. Elle y aura un rôle aux côtés de Jean Rochefort. Elle apparaît dans plusieurs longs-métrages en tant qu'actrice et écrit des scénarios (Thérèse entre autres, César du meilleur scénario).
En 1986, elle passe à la réalisation avec Pékin Central et en 1989 tourne Après la pluie, une comédie sur l'action humanitaire en Afrique. Avec Octavio, elle réalise son premier documentaire, l'histoire d'un petit Colombien adopté en Alaska, puis Le fruit de vos entrailles, sur des femmes accouchant clandestinement. Le Fabuleux destin de Madame Petlet raconte l'histoire d'une scénariste de télévision survoltée qui vole la vie de sa nourrice pour en faire un feuilleton. Vive nous ! (2000) est une comédie de mœurs où se croisent Emmanuelle Devos, Dieudonné, Daniel Prévost... Tatami (2003), avec David Douillet, suit un champion de monde de judo qui prépare ses prochaines compétitions. PRESSE "Une fraîcheur et une modestie de la meilleure élégance, en d'autres temps, on aurait parlé de "Nouvelle Vague" " Le Monde "Il y a toute l'expérience et l'intelligence de Raymond Depardon qui signe une image toujours fluide et pertinente" Première "C'est acide et drôle, très chic et très bien photographié" Le Point "Gai, léger, drôle et ironique" Le Figaro Magazine "C'est irrésistible et rafraîchissant" France Soir