Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > Paradis Perdu
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Paradis Perdu Un film de Eve  Deboise
Avec Pauline Etienne, Olivier Rabourdin, Florence Thomassin, Ouassini Embarek
France - 2010 - 93 min - Couleur - 35 mm - 1.85 - Dolby SRD - Visa n°125 921 Sortie le 04/07/2012
SYNOPSISLucie, 17 ans, vit avec son père Hugo, dans une pépinière isolée du sud de la France. Le travail quotidien au contact de la nature les absorbe et comble le manque de la mère, partie depuis un an sans donner de nouvelles.
Cette absence a resserré le lien entre père et fille, doux et étouffant, rassurant et
dangereux.
Mais un jour, la mère revient, provoquant la jalousie et la colère incontrôlée d’Hugo… FICHE TECHNIQUERéalisation et scénario : Eve Deboise
Collaboration au scénario : Nadine Lamari
Producteur : Nathalie Mesuret - Blue Monday Productions
Directeur de la photo : Pascal Auffray
Monteur : Lise Beaulieu
Ingénieur du son : Ricardo Castro
Décorateur : Brigitte Brassart
Costumiers : Catherine Rigault et Sonia Sivel REALISATEURAprès une licence en droit, Eve Deboise entre aux Beaux-Arts de Paris, puis intègre la Fémis (Département scénario). Elle y rencontre Rithy Panh dont elle écrit les deux premiers films de fiction. Elle adapte Henry James pour Olivier Schatzky (L’élève), puis collabore avec Christophe Blanc (Une femme d’extérieur), Maria de Medeiros (Capitaines d’Avril) et travaille aussi avec Toni Marshall, Jean-Claude Carrière, Danièle Thompson…
Elle réalise deux courts-métrages, dont Petite sœur, sélectionné dans de nombreux festivals, avec Olivier Gourmet et Clémence Poésy.
Puis en 2011 son premier long-métrage, Paradis perdu. PRESSE "Pauline Etienne solaire et pulpeuse (...) dans un premier film lumineux et plein de grâce." 3 COULEURS "Enfin du paradis (...) Une âme et une pulpe paradisiaques." - LIBÉRATION "Une vraie découverte." LE POINT.FR "Un premier long métrage prenant." LE CANARD ENCHAÎNÉ "Intense." LE PARISIEN "Audace et maîtrise." PREMIÈRE "Une belle tendresse." CINÉTÉLÉOBS "Sensible et solaire." LA MARSEILLAISE "Inattendu (...) Proche du conte." TÉLÉRAMA "Habile et original. Talent à suivre." LE FIGARO MAGAZINE