Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > La Tendresse
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
La Tendresse Un film de Marion  Hänsel
Avec Olivier Gourmet, Marilyne Canto, Adrien Jolivet, Margaux Chatellier, Sergi Lopez
Belgique / France - 2013 - 80 min - Numérique - Couleur - 2.35 - Dolby SRD - Visa n° 133 084 Sortie le 02/10/2013
SYNOPSISUn couple séparé depuis quinze ans se retrouve le temps d’un voyage de deux jours pour aller chercher leur fils hospitalisé à l’étranger suite à un grave accident de ski. Que ressentent-ils encore l’un pour l’autre; de l’indifférence, de la rancœur, de la jalousie ?
Ou peut-être de la connivence, de l’amitié, qui sait de l’amour. Ce road-movie léger, qui nous emmène de Bruxelles au sommet des Alpes, nous fera découvrir Frans et Lisa
deux êtres profondément sincères pour qui nous ne pourrons ressentir que de l’affection. FICHE TECHNIQUEScénario/Réalisation : Marion Hänsel
Directrice Photo : Jan Vancaillie
Son : Henri Morelle
Décors : Thierry Leproust
Musique : René-Marc Bini
Montage : Michèle Hubinon
Costume : Yan Tax
Directeur de production : Monique Marnette
Productrice : Marion Hänsel (Man’s Films Production)
Coproducteurs : Cédomir Kolar, Marc Baschet (A.S.A.P films), Elena Trifonova, Ernst Szebedits (Neue Pegasos Film) REALISATEURMarion Hänsel est une auteur, réalisatrice, productrice et comédienne Belge.
Après s’être produite dans des théâtres d’avant-garde de Bruxelles dans les années 70 elle part à New York pour suivre les stages de l'Actor's Studio de Lee Strasberg.
En 1977, elle crée sa société Man’s Films et se lance egalement dans une carrière de réalisatrice .Élue "Femme de l’année" en Belgique en 1987, elle fait partie de cette génération de réalisateurs qui ont permis d’universaliser le cinéma belge en abordant des sujets touchant l’inconscient de tous les peuples.Elle réalise son premier long-métrage, Le Lit, d’après un roman de Dominique Rollin, couronné par le Prix Cavens du meilleur film belge. Elle adapte deux ans plus tard, Dust, le roman du Sud-Africain J.M. Coetzee qui reçoit le Prix Nobel de Littérature en 2003. Le film, dont les personnages principaux sont interprétés par Trevor Howard et Jane Birkin, obtient le Lion d’argent à Venise (premier film belge couronné à ce Festival) et remporte un succès international.En 1987, elle réalise Les Noces barbares, une adaptation de l’ouvrage de Yann Queffelec, prix Goncourt 1985.Between the Devil and the Deep Blue Sea est sélectionné en compétition officielle au Festival de Cannes en 1995. Son film The Quarry realisé en 1998 reçoit le Grand prix des Amériques à Montréal.
Nuages : lettres à mon fils, véritable ode à la terre et à la vie, comporte une profonde dimension écologique. Le film fait la clôture de la semaine de la critique à cannes en 2001.
En 2006, elle réalise Si le vent soulève les sables, tourné dans les déserts de Djibouti. Le film est projeté dans plus de 40 festivals à travers le monde. Noir Océan sort en salles en 2011. Sélectionné au Festival de Venise en 2010, il connaît un succès international.
Le film raconte le périple de trois jeunes garçons à bord d’un navire de la Marine française en 1972, qui participent aux essais nucléaires à Mururoa, dans le Pacifique.
La Tendresse est son 11ème long-métrage. Aux côtés de Olivier Gourmet et Maryline Canto, elle retrouve le jeune et talentueux Adrien Jolivet qu’elle avait dirigé sur son précèdent film. PRESSE “Un film délicat à la beauté légère et au charme profond” LA CROIX “Une cure de douceur de vivre” LE FIGARO “Un road-movie intimiste, plein d’humour et de douceur” TÉLÉCINÉOBS ”Une ballade douce tout en demi-teinte contée avec une touche d’humour” FIGAROSCOPE “Un film entre l’amour et l’amitié” PARISCOPE “Délicieuse Marilyne Canto” STUDIO CINÉLIVE “Une aire de repos bien méritée” PREMiÈRE “Une jolie performance d’acteurs” NOTRE TEMPS “Acteurs parfaits, paysages grandioses, (…) Un grand bol de tendresse !” SCIENCE ET VIE JUNIOR “Un road-movie lumineux, où la douce affection que l’on appelle tendresse se livre dans chaque approche humaine” AVOIRALIRE.COM “Revigorant et diablement intelligent” CRITIQUE-FILM.FR