Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > Bambi
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Bambi Un film de Sébastien  Lifshitz
Avec Marie-Pierre Pruvot
France - 2013 – 58 min – Couleur – 1.85 - Visa n° 136 777 Sortie le 19/06/2013
SYNOPSISDès sa plus tendre enfance à Alger, Marie-Pierre ne veut s’habiller qu’en robe et refuse obstinément son prénom de naissance : Jean-Pierre. A 17 ans, sa vie bascule lorsqu’elle découvre la revue d’un cabaret de travestis en tournée : le Carrousel de Paris. En quelques années, elle devient « Bambi », figure mythique des cabarets parisiens des années 50-60.
En recueillant le témoignage d’une des premières transsexuelles françaises, Sébastien Lifshitz poursuit le travail entamé avec « Les Invisibles » et trace le destin d’une personnalité hors du commun. FICHE TECHNIQUERéalisation : Sébastien Lifshitz
Image : Sébastien Buchmann
Montage : Tina Baz
Son : Jean-Christophe Lion
Producteur : Carole Mirabello, Un Monde Meilleur
Distributeur : Daniel Chabannes de Sars, Corentin Dong-Jin Sénéchal, Epicentre Films REALISATEURSuite à des études en histoire de l’art, Sébastien Lifshitz travaille dès 1990 dans le milieu de l’art contemporain que ce soit comme assistant auprès du curator Bernard Blistène au Centre Georges Pompidou ou de la photographe plasticienne Suzanne Lafont. En 1994, il se tourne vers le cinéma et réalise son premier court-métrage, IL FAUT QUE JE L’AIME.

Suivront en 1995, un documentaire sur la réalisatrice Claire Denis, et en 1998, le moyen-métrage, LES CORPS OUVERTS. Salué dans de nombreux festivals internationaux dont Cannes et Clermond-Ferrand, le film obtient le prix Jean Vigo et le prix Kodak du meilleur court-métrage. En 1999, il réalise pour Arte un téléfilm, LES TERRES FROIDES pour la série Gauche-Droite, sélectionné à la Mostra Internationale de Venise.

En 2000, il réalise son premier long-métrage, PRESQUE RIEN, puis en 2001, LA TRAVERSÉE, road-movie documentaire sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2004, il se lance dans la réalisation de WILD SIDE. Le film sera sélectionné dans de nombreux festivals internationaux, et remportera, entre autres récompenses, le Teddy Award au festival de Berlin. En 2008, il entreprend le tournage de PLEIN SUD, qui sera présenté au festival de Berlin en 2010. Puis, en 2012, il réalise le documentaire LES INVISIBLES, présenté en sélection officielle (hors compétition) du dernier festival de Cannes. Le film obtient le César 2013 du Meilleur film Documentaire. PRESSE « Une dynamique aussi élégante que simple impulse ce film tranquille (…) d’une grande douceur » LE MONDE « Bambi dépasse toutes les chapelles » LIBÉRATION « Le travail de Sébastien Lifshitz s’attache précisément à des personnalités dont rien ne parvient à réduire la singularité » L’HUMANITÉ « Un film lumineux, le portrait d’une femme d’exception » TÉLÉRAMA « Un trajet de vie trépidant et romanesque documenté par le réalisateur subtil et sensible des Invisibles » LES INROCKUPTIBLES « Filmé avec tact et sobriété » le JDD « Un conte, dont l’héroïne est bien réelle » ELLE*** « Un documentaire passionnant » GRAZIA « Il émane de la délicate Bambi un courage qui force l’admiration » POLITIS « Un passionnant portrait d’une grande dame » FIGAROSCOPE*** « Un bijou absolu de l’émotion, de la séduction et de la grâce. » STUDIO CINÉLIVE**** « Une belle leçon d’humanité » PREMIÈRE*** « Un parcours de vie combatif et exemplaire, exposé avec un regard empli d’admiration » TROIS COULEURS « A contre-courant des représentations normatives (…) l’entreprise de réconciliation est réussie » CAHIERS DU CINEMA