Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > L'Etage du Dessous
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
L'Etage du Dessous Un film de Radu  Muntean
Avec Teodor Corban, Iulian Postelnicu, Oxana Moravec, Ionuț Bora
2015 - Roumanie - 93 min
Numérique - Couleur - 1.85 - Son 5.1 - Visa n° 140 156
Sortie le 11/11/2015
SYNOPSISEn rentrant chez lui, Pătrașcu perçoit derrière une porte au deuxième étage de son immeuble les bruits d’une violente dispute amoureuse.
Quelques heures plus tard le corps d’une femme est découvert. Ses soupçons se portent sur Vali, le voisin du premier.
Et pourtant Pătrașcu ne se rend pas à la police... même lorsque Vali commence à s’immiscer dans sa vie et dans sa famille. FICHE TECHNIQUERéalisation : Radu Muntean
Scénario : Razvan Radulescu, Alexandru Baciu, Radu Muntean
Chef opérateur : Tudor Lucaciu
Ingénieur son : Andre Rigaut
Décors : Sorin Dima
Costumes : Eliza Frone
Maquillage : Dana Rosianu
Musique : Cristian Stefanescu Electric Brother
Montage : Alexandru Radu
Producteur exécutif : Oana Kelemen
Producteurs : Dragos Vilcu, François d’Artemare, Alexander Ris, Anna Croneman
Distribution France : Epicentre Films
Vendeur International : Films Boutique REALISATEURNé en 1971 à Bucarest, Radu Muntean est diplômé en Réalisation à l’Université
de Théâtre et de Cinéma. Depuis 1996, il réalise plus de 600 publicités pour des agences de renom qui raflent tous les prix dans des festivals nationaux et
internationaux de films publicitaires. En 1999, il rejoint le département Réalisation de l’Université où il a étudié.
Son premier long-métrage, Rage, a été présenté dans plusieurs festivals
internationaux. Le film remporte le prix du meilleur premier film de l’Union des Cinéastes Roumains et le prix de la meilleure photographie (par Vivi Dragan Vasile) au TIFF (Toronto) en 2003.
Son deuxième film Le papier sera bleu (2006) est diffusé dans 40 pays et dans plus de 60 festivals internationaux. Il ouvre la compétition du Festival de Locarno et remporte de nombreuses récompenses à travers le monde.
Boogie est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2008. Son quatrième film Mardi après Noël fait l’ouverture d’un Certain Regard à Cannes en 2010.
Radu Muntean est considéré comme l’un des réalisateurs phares de la
nouvelle vague du cinéma roumain. PRESSE « L’Etage du dessous ou l’enfer de la lâcheté.. . Radu Muntean signe un film intelligent et presque placide où l’art de la litote est poussé à l’extrême, un conte moral dont le pessimisme n’a d’égale que sa lucidité. » Le Monde « La subtilité du trait doit beaucoup à la façon dont l’acteur Teodor Corban imprime d’intimes nuances à son incarnation du personnage de Patrascu. » Libération « Radu Muntean, maître des faux-semblants, livre un polar troublant et singulier. » Le Figaro « Avançant à rythme lent dans une sourde inquiétude, rendue d’autant plus pesante par l’impression kafkaïenne se dégageant des activités de Patrascu, le film plonge le spectateur dans l’étrangeté et le mystère. » La Croix « Auteur du film remarquable Le Papier sera bleu (2006), Radu Muntean plonge ici le spectateur dans un drame muet de la conscience face à ce voisin qui ne lui veut pas que du bien… » Le Canard Enchainé « Un thriller au scénario serré et une réalisation qui maintient la tension tout au long. » Le Dauphiné Libéré « L’Etage du dessous, mis en scène avec une rigueur et un sens de la cadence forçant le respect, captive comme une bombe à retardement. » Télérama « Un suffocant thriller mental sur la culpabilité par l’un des auteurs clés de la nouvelle vague roumaine. » Les Inrockuptibles « Radu Mundean livre un suspense anxiogène, mais jouissif, qui témoigne de la réalité quotidienne en Roumanie... » 20 Minutes « Cinq ans après Mardi, après Noël, L’Etage du dessous confirme le talent du réalisateur roumain Radu Muntean. » Paris-Match « Un thriller réaliste au suspense dépouillé qui s’appuie sur le hors champ et les non dits, et qui confirme la place de Muntean parmi les grands dans la nouvelle vague du cinéma roumain. » Trois Couleurs « Un film en tension permanente. Passionnant » Studio Ciné Live « Une mise en scène rigoureuse, un scénario sobrement flippant, une démarche surprenante et radicale. » Première « (…) D’où l’originalité, la rareté, l’humanité de L’Étage du dessous, film peu spectaculaire, malaisé à saisir, dénué de toute démagogie morale, mais qui insinue dans le ressenti de son spectateur une tension dérangeante, croissante, pénétrante. » Positif « Une rigueur suscitant l’oppression avec une économie de moyen sidérante » À voir à lire.com « Radu Muntean a du tact et du talent. Son thriller mental développe un passionnant dilemne moral et parvient à faire naître un sentiment d’angoisse du quotidien le plus étal. » TF1 News « L’Étage du dessous négocie particulièrement brillamment son virage hors de son réalisme d’apparat, pour atteindre un fantastique larvé. » Critikat.com