Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > Makibefo
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Makibefo Un film de Alexander  Abela
Avec Gilbert Laumord et Randina Arthur.
2000 - Royaume Uni - 73 min - Noir & Blanc - 1.66 - Dolby SR Sortie le 17/10/2001
SYNOPSISMakibefo est l’histoire d’un homme qui s’élève au pouvoir guidé par de sanglantes ambitions. Makibefo et Bakoua viennent de capturer Kidoure, accusé d’avoir tenté d’usurper le trône de leur roi. Au retour, ils rencontrent un sorcier qui leur prophétise le meurtre de Kidoure et l’accession prochaine de Makibefo au pouvoir. Miséricordieux, le roi pardonne le traître, mais sans compassion son fils Malikomy assassine Kidoure. Dorénavant la seconde prédiction du sorcier hante l’esprit de Makibefo et de sa femme, Valy Makibefo. Convaincue des hautes destinées de son mari, elle complote le meurtre du roi et pousse sans scrupules Makibefo à perpétrer le crime. Makibefo, lui, hésite. Il sait qu’une fois l’ultime traîtrise accomplie, ils ne pourront plus revenir en arrière. Car si tous deux pourront facilement laver leurs mains du sang royal, parviendront-ils à faire de même avec leurs âmes ? FICHE TECHNIQUEUne production : Blue Eye Films
Réalisation, Scénario, Cadre et Production : Alexander Abela
Montage : Douglas Bryson
Musique : Bien Rasoanan Tenaina & Donald REALISATEURAlexander Abela est né en 1965 à Coventry, Angleterre. Avant de devenir réalisateur il était océanographe et avait changé de carrière en 1997. Il prépare aujourd’hui son prochain long métrage, “Ventilator Blues” et co-écrit “Zarafah”, un long métrage en animation.

Filmographie sélective :
- 1997 The Gift Court métrage (17 min / 16mm Prix du meilleur court métrage au Festival du Cinéma Indépendant à Barcelone)
- 1998 I’d Rather be Flying (Documentaire / 30 min / 35mm)
- 1999 Makibefo (Long métrage / 73 min / 35mm)
- 2000 Amazir (Court métrage / 13 min/ super 16mm) PRESSE "Un premier film minimaliste, adaptation lumineuse et épurée de Macbeth, interprété par des pêcheurs malgaches. Graphiquement parfait." Les Inrockuptibles "(...) une formidable transposition du Macbeth de Shakespeare dans un village malgache. Interprétée par de simples pêcheurs qui en remontrent en grâce et en dignité à nos acteurs occidentaux, cette adaptation en noir et blanc épuré est magnifiée par la force graphique de ses cadrages. " L'Humanité "(...) un film singulier, d'un noir et blanc somptueux, d'une beauté et d'une violence à couper le souffle." Télérama