Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > Elisabeth
Retour Catalogue
Elisabeth Un film de Simon  Shandor
Avec Simon Shandor, Yvan Duruz, Jean-Marie Rollin, Gérard Martin et Alexandra Schmidt.
1995 - France - 5 min - 35 mm - Couleur - Visa n° 82 309 Sortie le 01/01/1995
SYNOPSIS« Joly Joker », un jeune gardien de nuit éprouve une soudaine attirance pour la fille de la nouvelle voisine. Il décide avec ses collègues de travail de lui rendre visite… FICHE TECHNIQUERéalisation / Scénario : Simon Shandor
Chef- Opérateur : Etienne Szabo
Ingénieur du Son : Frédéric Loth
Montage : Sophie Rouffio
Musique : Dimitri Bodianski REALISATEURSimon Sándor dit Simon Shandor est né à Balassagyarmat en Hongrie. Dés l'âge de 6 ans, il jouait dans des pièces de théâtre. A l'âge de 8 ans, il a écrit sa première pièce radiophonique sur le voyage de son grand-père invalide de guerre qui voyageait à travers son pays pour se rendre à une fête familiale.
A 15 ans, il est l'animateur de l'émission de radio qui s'appelait « Popclub ».
A 17 ans, il a créé avec Tibor Fényi l'hebdomadaire « Pile ou Face » qui leur valut, six mois plus tard, d'être arrêtés par la police de la Hongrie communiste et placés en garde à vue.
Ils ont été libérés suite aux protestations des intellectuels comme György Konrád, Iván Szelényi, István Örsi et d'autres.
La même année, il a fait la connaissance avec Péter Halász qui lui proposait de jouer dans son théâtre le « Lakásszinház » l'ancien « Squat Théâtre » à Budapest. Il joua pour la première fois dans « l'Empédocle » d'Hölderlin mise en scène par István Bálint. Dans la pièce trois personnes joue Empédocle : István Bálint, Gergely Molnár and Simon Sándor. Il joua plus tard dans la pièce de Péter Halász « King Kong » pendant la série de performance dans la chapelle de Balatonboglár, et dans bien d'autres pièces.
Le Squat Théâtre était un groupe d'artistes libres et contestataires qui ont représenté la liberté dans leur art et dans leurs esthétisme. Suite à la surveillance permanente de la police et aux arrestations, en 1976 le groupe a quitté la Hongrie et est devenu plus tard un des plus déterminants théâtres des années 1980 à New York.
Simon Sándor, restait en Hongrie encore pour une brève période, faisant partie du 25ème Théâtre de Miklós Jancsó.
Il quitte la Hongrie peu de temps après et en tant que dissident perd la possibilité de retourner dans son pays pour les 10 prochaines années.
Il a rejoint le théâtre de Peter Halász à Amsterdam puis voyage en Italie et dans le Sud de la France. Pendant ses voyages il a commencé à peindre. Il expose ses œuvres dans plusieurs galléries d'art des grandes villes d'Europe : Paris, Munich, Amsterdam, Barcelone, Monte-Carlo.
A partir de 1992, il écrit des scénarios et réalise des long et les court-métrages et des films pour la télévision en France.
En 2002, il reprend la direction de CLAVIS FILMS, société de production française fondé en 1958 par Lucy Ulrich (Enclos d'Armand Gatti, Prix de la critique au Festival de Cannes 1961) et devient producteur de long métrages et de séries de télévision. Avec la société Clavis Films il édite également en DVD en France les grands classiques du cinéma hongrois tel que Béla Tarr, Istvan Szabo, Miklos Jancso, Marta Mészaros, Karoly Makk et Zoltan Fabri. PRESSE