Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > La Demora (Le Retard)
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
La Demora (Le Retard) Un film de Rodrigo  Pla
Avec Roxana Blanco, Carlos Vallarino
Mexique/Uruguay - 2012 – 84 min – Numérique – Couleur – 2.35 – Stéréo
Visa n° 135 509
Sortie le 20/02/2013
SYNOPSISDans son petit appartement, Maria s’occupe seule de ses trois jeunes enfants et de son père Augustin qui perd peu à peu la mémoire. Elle est dépassée, d'autant plus qu'elle travaille chez elle pour une entreprise textile contre une rétribution médiocre. Le jour où l'on refuse à Augustin son entrée en maison de retraite, Maria sombre... FICHE TECHNIQUERéalisation : Rodrigo Plá
Scénario : Laura Santullo
Directeur Photo : María Secco
Directeur artistique : Mariana Pereira
Son : Fabián Oliver
Musique : Jacobo Lieberman, Leonardo Heiblum
Montage : Miguel Shverdfinger
Costumes : Malena de La Riva & Adriana Levin REALISATEURRodrigo PLÀ, né à Montevideo en Uruguay en 1968, est un réalisateur mexicain. Il a étudié le cinéma au « Centro de Capacitación Cinematográfica» à Mexico.Il a écrit et réalisé cinq courts métrages, dont Novia mía qui a reçu le Prix du meilleur court métrage au Festival de Biarritz et au Festival International de Cinéma de Guadalajara, et Ojo en la nuca (avec, Gael García Bernal), Oscar étudiant du meilleur court métrage étranger et le prix Ariel pour le meilleur court métrage de fiction. Il a aussi écrit et réalisé deux longs métrages, LA ZONA et DESIERTO ADENTRO. Le premier reçu plusieurs prix internationaux, y compris le Lion de l’Avenir pour le Meilleur Premier Film au 64e Festival International de Venise et le Prix de la Critique Internationale (FIPRESCI) au Festival International de Toronto. Le second remporte 7 prix au Festival de Guadalajara. Il remporte également huit Ariel Awards (les oscars mexicains). En 2010, il participe au film Révolution, projet collectif dans lequel dix voix emblématiques du cinéma mexicain se sont réunies pour célébrer le centième anniversaire de la révolution Mexicaine. Le film a été présenté à la Semaine de la Critique lors du Festival de Cannes 2010.
LA DEMORA, son œuvre la plus récente et a été primée au festival de Berlin. PRESSE "Une magnifique leçon d’humanité dont on ressort ébranlé" LE MONDE "Cadrage soigné pour cette fable" LIBÉRATION "Un film délicat d’une belle sobriété à la réalisation pourtant expressive" LA CROIX "Un beau film de détresse et d’amour, interprété avec beaucoup de justesse" LE FIGARO "Beaucoup de subtilité" L'HUMANITÉ "Jusqu’au bout, la mise en scène impressionne" TÉLÉRAMA "On aimerait voir plus de films français aussi subtils" LES INROCKUPTIBLES "Touchant comme un coup de poignard" LE FIGARO MAGAZINE ★ ★ ★ "Emotion, La Demora filme juste et qui ne claironne pas" L'EXPRESS "Histoire choc pour un film social jouant une étonnante sobriété (…) Roxana Blanco et Carlos Vallarino livrent une étonnante composition d’acteurs" PARISCOPE "Sobre et modeste, La Demora démontre la présence d’un cinéaste" CAHIERS DU CINÉMA "Un drame intimiste troublant" PREMIÈRE "Une mise en scène qui allie le réalisme social à la délicatesse du drame feutré" STUDIO CINÉLIVE "Le cinéaste réalise avec ce conte urbain un très beau portrait de femme" VOCABLE "Un très beau film sur la famille et les rapports intergénérationnels" PÈLERIN "Un film fort et sensible au récit magnifiquement interprété et très intelligemment réalisé" LES FICHES DU CINÉMA "Un conte naturaliste, d’une dignité sans écueil" AVOIR-ALIRE.COM