Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > Le Bal des Chattes Sauvages
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Le Bal des Chattes Sauvages Un film de Veronika  Minder
Avec Johanna Berends, Heidi Oberli, Ursula Rodel, Liva Tresch et Samira Zingaro.
2005 – Suisse – 87 min – Couleur et Noir & Blanc – 1.66 - Visa n° 114 014 Sortie le 11/01/2005
SYNOPSISLes femmes attirées par d’autres femmes existaient bien avant qu’on en parle. Cinq femmes suisses de différentes générations, partagent leur vécu pour retracer l’histoire d’une minorité pour le moins discrète: leur quête identitaire, leurs relations et leurs lieux de rencontre souvent secrets. Photos d’archives et documents d’époque forment un collage qui éclaire avec malice ces interviews. Un regard singulier sur le fait d’être différent et de réaliser sa vie avec bonheur. FICHE TECHNIQUEScénario et Réalisation : Veronika Minder
Production : Cobra Film AG
Montage : Michael Schaerer
Image : Helena Vagnières
Son : Ingrid Städeli
Musique : Tina Kohler
Programmation : Nolwenn Thivault, Epicentre Films REALISATEURNée à Spiez (Suisse), Véronika Minder étudie l’histoire de l’art à Berne et à Bruxelles. Engagée politiquement dans le mouvement « Flower Power », elle a longtemps émis des réserves à l’encontre du travail salarié et exercé pendant des années les professions les plus diverses: vendeuse, journaliste, guide touristique.
En 1977, elle se marie, fonde une famille puis vit dans différentes communautés rurales. Elle travaille à temps partiel dans la musique et la mode, organise des concerts et des expositions.
En 1988, pour la première fois, elle occupe un emploi fixe et va diriger pendant 12 ans un cinéma d’Art et Essai à Berne.
Depuis 2000, elle travaille de nouveau en free lance et participe à des projets en Suisse, en Allemagne et en Biélorussie en tant que médiatrice culturelle.
Elle a réalisé un court-métrage (Kisten, Schachteln und Panamericana. Margrit Baumann – Fotoreporterin, Suisse, 2001) avant d’entamer son travail de recherche pour le film documentaire LE BAL DES CHATTES SAUVAGES.
Depuis le début des années 80, ses amours sont féminins. PRESSE « Un abord sérieux et partisan pour un documentaire sincère et touchant. » Le Journal du Dimanche « Elégant patchwork d'extraits de films, d'émissions télé et de chansons, il enregistre le souvenir des premières rencontres et de l'acceptation de soi (...). » Première « Simplicité, sincérité et universalité. » Ciné Live