Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > Les Repentis
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Les Repentis Un film de Icíar  Bollaín
Avec Blanca Portillo (Maixabel), Luis Tosar (Ibon), María Cerezuela (María), Urko Olazabal (Luis), Tamara Canosa (Esther), Arantxa Aranguren (Carmen)
Drama – 2021 – Espagne – 115 min – Couleur –– 2.39 : 1 Sortie le 01/02/2030
SYNOPSISL’histoire réelle de Maixabel Lasa, la veuve de Juan María Jáuregui, un homme politique assassiné par l’organisation terroriste ETA en 2000. Onze ans plus tard, elle reçoit une demande inhabituelle : l'un des auteurs du crime a demandé à lui parler dans la prison de Nanclares de la Oca (Álava), où il purge sa peine après avoir rompu ses liens avec le groupe terroriste. Malgré ses doutes et son immense douleur, Maixabel accepte de rencontrer en face à face la personne qui a assassiné son époux. FICHE TECHNIQUERéalisation : Icíar Bollaín
Scénario : Isa Campo, Icíar Bollaín
Directeur de la photographie: Javier Aguirre
Montage : Nacho Ruiz Capillas
Direction artistique : Mikel Serrano
Conception des costumes : Clara Bilbao
Son : Alazane Ameztoy
Musique : Alberto Iglesias
VFX : Ana Rubio
Directeur de Production : Guadalupe Balaguer
Producteur délégué : Koldo Zuazua, Juan Moreno, Guillermo Sempere
Vendeurs internationaux : Film Factory REALISATEURRéalisatrice, scénariste et actrice, Icíar Bollaín (Madrid, 1967) a débuté comme actrice à l'âge de 15 ans sous la direction de Víctor Erice dans El sur (1983). En 1991, elle a fondé Producciones La Iguana pour développer ses propres projets de réalisation. « Hola, ¿Estás Sola ? » (1995) est son premier long métrage. Il a été suivi de « Flores de otro mundo » (1999), « Te Doy Mis Ojos » (2003) - lauréat de deux Goyas pour la meilleure réalisation et le meilleur scénario – « Mataharis » (2007), « Even the Rain » (2010), avec un scénario de Paul Laverty, et Katmandú, « Un espejo en el Cielo » (2011). La réalisatrice s'est essayée au genre documentaire avec « En Tierra Extraña » (2014) avant de revenir à la fiction avec « The Olive Tree » (2016). Deux ans plus tard, elle a sorti « Yuli » (2018) et « Le mariage de Rosa » en 2020. Fondatrice de la CIMA (Association des femmes du cinéma, de l'audiovisuel et des médias), elle fait partie d'une sélection de réalisatrices espagnoles ayant avec succès l'intimité du public avec un style unique qui combine sensibilité et élégance. PRESSE